The Chemical Garden Book 2 : Fever de Lauren DeStefano

Publié le Mis à jour le


The Chemical Garden Book 2 : Fever

De Lauren DeStefano

Aux éditions Simon & Schuster (VO)

Paru le 16/02/2012

Prix : 16,10€ (généralement il y a des réductions quand vous commandez via le site marchand Thebookdepository

Concernant l’édition française, celle-ci est prévue pour le 17 août 2012, aux éditions Castelmore avec comme titre « Fugitive » et comme prix 15.20€.

b

De quoi ça parle : 

/!\ SPOILER ! /!\  Rhine and Gabriel have escaped the mansion, but they’re still in danger. Outside, they find a world even more disquieting than the one they left behind. Determined to get to Manhattan and to find Rhine’s twin brother Rowan, the two press forward, amidst threats of being captured again–… or worse.
The road they are on is long and perilous—and in a world where young women only live to age 20 and men die at age 25, time is precious. In this sequel to Lauren DeStefano’s harrowing Wither, Rhine must decide if freedom is worth the price—now that she has more to lose than ever.

Pour les non-bilingues, voici le résumé du tome 2 que j’ai trouvé sur le site marchand Amazon : Rhine et Gabriel se sont enfuis du manoir des Vaughn… mais le danger rôde toujours ! À peine ont-ils posé pied à terre qu’ils se font capturer par une vieille femme qui entend vendre les charmes de la jeune fille. Échappée d’un enfer pour plonger dans un autre, Rhine ne pourra compter que sur son ami Gabriel pour retrouver son frère à Manhattan… et profiter des quelques années qui lui restent à vivre. Mais Vaughn, le beau-père de Rhine, est sur la piste des fugitifs. Parviendront-ils à lui échapper ?

b

Ce que j’en ai pensé :

Après avoir dévoré et adoré le tome 1, je n’avais qu’une envie : commander le tome 2 à sa sortie en vo, ce que j’ai fait. Après avoir plusieurs fois repoussé ma lecture à cause d’autres romans plus « urgents », j’ai enfin pu découvrir la suite des aventures de Rhine.

/!\ SPOILER ! /!\ Dans ce second tome, l’ambiance est différente du premier. Après toutes les illusions et le confort du manoir, place à la désillusion. Rhine et Gabriel se sont enfouis à la fin du tome précédent et ils sont maintenant en voyage pour retrouver Manhattan, la ville de Rhine et son frère Rowan. Mais, sans plan, la route ne sera pas aisée, au contraire. Surtout quand Rhine et Gabriel rencontrent « Madame », une femme de première génération qui veut les intégré à sa « ménagerie »…

L’ambiance de ce tome est beaucoup plus sombre que le précédent. Nos héros se retrouvent face à la réalité du monde, qui est loin d’être aussi beau et joyeux que ce que Maître Vaughn tentait de leur faire croire. Les découvertes effectuées par Rhine sont toutes plus macabres les unes que les autres. Et concernant les machinations de Vaughn, elles sont toujours plus tordues que les précédentes.

J’avoue que je ne m’attendais pas forcément à un monde de bisounours pour ce second tome, mais je n’imaginais qu’il prendrait une telle tournure. L’auteur a rivalisé d’ingéniosité pour faire atteindre aux personnages un point de non-retour. Face à de tels évènements à la fin du roman, je ne sais pas quoi imaginer pour la fin de la série et je trouve cela vraiment génial, car cela forcément une surprise.

Certes, je m’attendais à ce qu’il se passe certaines choses, mais j’avais peur que l’auteur prenne une solution de facilité. J’ai trouvé, bien au contraire, que c’était réfléchi et je me suis limite retrouvée « sur le cul » ^^

Concernant les personnages, le seul marquant de ce tome est pour moi Lilac. Bien qu’on ne sache pas grand chose sur cette jeune fille, je l’ai vraiment adoré.

Du coté du livre en tant qu’objet, je suis charmée. Je le trouve vraiment magnifique. Vous trouverez une photo à la fin de mon billet pour illustrer mes propos. En tout cas c’est vraiment un plaisir de lire dans un si bel objet. Je trouve même dommage qu’on ne trouve quasiment pas de livres à couverture rigide car j’en suis vraiment fan.

b

En bref : pour ce second tome ce n’est pas un coup de coeur, toutefois, j’ai vraiment hâte de voir où l’auteur va nous mener dans le troisième et dernier tome. Beaucoup de questions restent encore en suspens mais j’espère que l’auteur nous donnera des réponses. Les évènements sont plus sombres, c’est un bon tome de transition.

Concernant le troisième et dernier tome de sa série, l’auteur a indiqué mardi sur sa page facebook le titre de celui-ci, à savoir « Sever », ce qui en français signifie « rompre ». Vu les évènements du tome 2, je suis curieuse de voir ce que cela signifie vraiment.

Pour connaître tous les détails, c’est ici.

b

La photo pour le plaisir :

Publicités

Une réflexion au sujet de « The Chemical Garden Book 2 : Fever de Lauren DeStefano »

    […] avis : bubblegirl67, Evy, lulai, Mademoiselle-R, Liliebook, Matoline Évaluez ceci :Partager […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s