L’Echange de Brenna Yovanoff

Publié le

L’Echange

De Brenna Yovanoff

Aux éditions Michel Lafon

Paru le 20.09.2012

Prix : 15,95€

De quoi ça parle :

Mackie Doyle n’est pas un humain, même si tous les habitants de la petite ville de Gentry le considèrent comme un des leurs. Voilà seize ans, il a été échangé contre un bébé humain. C’est le prix à payer pour la paix avec le monde d’où il vient : un univers terrifiant où d’obscurs tunnels suintent des eaux pestilentielles, peuplé de morts-vivants et dirigé par une étrange princesse tatouée.
Depuis, Mackie se bat pour survivre, malgré ses allergies mortelles au fer, au sang et aux lieux sacrés. Quand la plus jeune soeur de Tate, la fille qu’il aime, disparaît, il décide de tout faire pour la retrouver, même s’il doit affronter pour cela les plus sinistres créatures. Dans cette descente aux enfers, trouvera-t-il enfin sa véritable place ?
Méfiez-vous, tout le monde est échangeable…

Ce que j’en ai pensé :

J’avais très envie de découvrir ce roman, notamment à cause de sa couverture intrigante et de son résumé prometteur. Pour tout vous dire, je n’ai pas pu finir ce roman. Pourquoi ? Parce que je me suis ennuyée et que je n’avais pas franchement envie de me forcer.

Le billet que vous allez lire est donc mon ressenti sur ce que j’ai lu, c’est à dire jusqu’à la moitié du roman.

Tout d’abord, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire car je la trouve longue à démarrer. Je trouve l’idée de base très intéressante mais le style de l’auteur fait que la magie n’a pas pu s’opérer avec moi.

De plus, malgré l’ambiance sombre et froide qui se dégage du roman et qui m’a mise mal à l’aise (juste comme il faut =) ), je n’ai pas trouvé l’intrigue vraiment exceptionnelle. Je sais que je me répète mais l’intrigue est lente. Il faut attendre la moitié du roman avant qu’il ne se passe quelque chose de vraiment intéressant.

Du coté des personnages, je les ai tous trouvés froids, surtout Mackie. Je l’ai trouvé très égoïste  à part lorsqu’il s’agit de sa soeur. Je n’ai pas réussi à m’attacher à eux et cela fait partie des raisons pour lesquelles je n’ai pas voulu continuer ma lecture.

Rassurez vous, je n’ai pas trouvé que des points négatifs à ce roman. En effet, j’adore la couverture qui représente vraiment bien l’ambiance du roman avec ses couleurs sombres et le brouillard en arrière plan. De plus, comme pour chaque roman des éditions Miche Lafon, je trouve que la police de caractère correspond bien au roman.

b

Pour ce que j’ai lu de ce roman, je trouve qu’il ne casse pas trois pattes à un canard. Maintenant, je trouve le côté sombre et angoissant très réussi.

Malgré mon abandon, je pense tout de même retenter l’expérience plus tard, lorsque j’aurai retrouvé mon rythme de croisière.

Publicités

3 réflexions au sujet de « L’Echange de Brenna Yovanoff »

    lireparelora a dit:
    19 octobre 2012 à 12 h 09 min

    Je suis assez partagée concernant ce roman. J’adore la couverture mais ce n’est pas le type d’histoire que j’apprécie habituellement… donc j’hésite à le lire.

      bubblegirl67 a répondu:
      20 octobre 2012 à 7 h 59 min

      Si tu as l’occasion de le lire (comme un prêt), tente ta chance. Il y a des blogueurs qui ont apprécié leur lecture tu sais.

    L’accro lit en 2012 | Les chroniques de l'accro aux livres a dit:
    9 décembre 2012 à 12 h 04 min

    […] L’Echange de Brenna Yovanoff (Roman, 179/331p. lues) – 16/10/2012 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s